Difficulté d'attention, de concentration

Renforcez votre potentiel d’attention, de concentration et d’apprentissage en vous branchant sur les

« bonnes » fréquences !

Le manque de concentration affecte aussi bien les enfants que les adultes.


Dans notre société hyper connectée, le cerveau est très sollicité pour traiter plusieurs informations à la fois (notamment avec les écrans).


Les enfants, adolescents ou adultes souvent sur-stimulés ont du mal à se concentrer efficacement sur une tâche pour la mener à terme. Ils peuvent avoir des difficultés à canaliser leur énergie, ou même à

« rester en place ». Il y a une forme de dispersion qui empêche la concentration.


Une bonne concentration permet de bloquer certains éléments « perturbateurs » comme le bruit pour focaliser son attention sur une tâche à accomplir, un devoir à faire...

Et si l’oreille jouait un rôle majeur dans notre potentiel d’attention ?

Ainsi une oreille trop « sensible » aux bruits extérieurs ne gère pas bien le traitement de l’information sonore car elle est « submergée » par trop d’informations à la fois.

L’oreille entend mais ne décode pas toujours les messages importants comme écouter son professeur en classe, comprendre une consigne, suivre une conversation dans un groupe…

 

Les difficultés d’attention, de concentration peuvent aussi être en lien avec un problème d’origine posturale (un enfant qui bouge beaucoup, un adulte hyperactif qui se disperse en faisant trop de choses en même temps...).

 Pour information, une pratique sportive régulière permet souvent d’évacuer ce trop-plein d’informations et stimulations pour être ensuite plus serein et donc plus concentré. Elle soulage…

Quel est le rôle de l’oreille dans le processus d’attention et de concentration ?

L’oreille est le siège de l’équilibre physique et postural mais aussi de la mémoire auditive.

La stimuler a un impact sur le cerveau (capacités cognitives) tout autant que sur le corps.

 

Stimuler, « brancher » l’oreille sur certaines fréquences va agir sur le potentiel d’attention et la capacité à mémoriser.

Cette gymnastique musculaire joue  sur la sensibilité auditive (une écoute trop sensible traite trop d’informations, ce qui empêche de bien décoder un message verbal par exemple) et permet de concentrer son écoute sur les fréquences du langage, indispensables pour la concentration et la compréhension du message.

 

Saviez-vous qu'un son grave ne stimule pas le cerveau de la même façon que le ferait un son aigu ou un son médium ?

 

Le bilan d’écoute va permettre de déterminer les fréquences qui sont moins bien perçues et qui peuvent engendrer un déficit d’attention. Notre méthode, par un training d’écoute adapté et personnalisé, vise à rééduquer l’oreille pour agir sur la capacité d’attention, stimuler le cerveau et les capacités cognitives.

Notre approche sur l’oreille dans le cas spécifique des enfants hyperactifs

 

Les enfants n’ont pas la même capacité de concentration que les adultes, car leur cerveau est en pleine maturation. En général, ils ne sont pas capables de maintenir leur attention ou leur concentration pendant une heure de cours trop théoriques et parfois ennuyeux !

C’est une raison pour laquelle, ils peuvent souffrir de certains troubles comme l’hyperactivité. Souvent, nous exigeons trop des enfants au niveau scolaire. Les enfants ont besoin de jouer et d’expérimenter pour comprendre et intégrer les apprentissages.

Dans l’hyperactivité il y a des difficultés de posture, de mouvements du corps, ce qui entraîne des difficultés pour « se poser » et être attentif.

L’oreille étant le siège de l’équilibre physique et postural, en agissant sur l’écoute, on agit sur la posture d’écoute et le potentiel d’attention et de concentration.

Les enfants entendent souvent très bien…mais ne sont pas pour autant à l’écoute !

Les enfants dits hyperactifs ont une structure d’écoute bien particulière :

         - ils perçoivent avec difficultés les fréquences graves (entre 125 et 750 Hz)

        - ils souffrent d’ « hypersensibilité aux sons » (enfants à « fleur de peau »)

- ils deviennent des antennes trop sensibles au monde environnant.

 

Ils « captent » trop et manquent de concentration du fait d’une sur stimulation sensorielle.

Leur attention est perdue par la quantité d’informations reçues. Ils ont souvent du mal à « être dans leur corps », et leurs mouvements sont maladroits. Par exemple au niveau scolaire, l’écriture, reflet de leur posture, peut être irrégulière.

Ainsi, les enfants ayant eu des otites à répétition peuvent développer ce type d’écoute, qui agit sur leur comportement. Ils retrouvent l’audition mais pas toujours la fonction d’écoute.

 

Pourtant certaines fonctions de l’oreille, telle l’écoute et la posture peuvent être travaillées et rééduquées par la méthode d’écoute Tomatis afin de relancer la gymnastique de l’oreille pour :

       - mieux percevoir les fréquences graves

- diminuer l’hypersensibilité auditive

                 - apaiser l’enfant pour l’aider à se concentrer.

Un bilan complet d'écoute permet de voir comment l’enfant « se branche » sur les fréquences spécifiques de l’attention, du langage, de la posture… et d’objectiver son profil d’écoute.

Ce bilan permet ensuite de proposer une programmation adaptée en training d’écoute.

La méthode d’écoute stimule l’oreille et le cerveau grâce à l’Oreille Électronique qui provoque des contrastes et des variations sonores qui ont pour effet de surprendre le cerveau pour multiplier les connexions neuronales. Les capacités d’attention et de concentration sont ainsi activées et multipliées.

Tél  : 04 67 52 13 13

© 2017  Clé Montpellier par Osevents

 

Mentions Légales