Difficultés Scolaires

"Paradoxalement, un élève en difficulté est souvent un enfant brillant."

A. Tomatis

En résumé :

Pour lire, écrire et mener une bonne scolarité, il faut savoir décrypter les sons, les analyser, les reproduire au travers d’une oreille dégagée de tous ses blocages.

 

La méthode intervient comme "facilitateur" des rééducations liées aux problèmes "dys" (dyslexie, dyscalculie, dysorthographie, …), aux problèmes de langage, de logique, de compréhension et d’analyse – et permet à l’enfant de reprendre confiance en lui.

Le saviez-vous ?

 

Plus de 60% des élèves sont en difficulté scolaire ! A l’entrée en sixième, près d’un enfant sur deux ne sait pas lire correctement!

Pourtant, l’échec scolaire n’est pas une fatalité. 

Qu’entend-on par difficultés scolaires ? 

Sous le terme de difficultés scolaires on trouve :

  • la famille des “dys” : dyscalculie, dysorthographie, dyspraxie, dysgraphie, et dont le plus connu et courant est la dyslexie

  • des troubles d’attention-concentration-mémoire

  • des problèmes émotionnels pouvant générer une perte de la motivation et de confiance en soi

  • des problèmes de comportement et de socialisation. 

Quel est le lien entre l’écoute et les difficultés scolaires ? 

A travers ses recherches, le Professeur Tomatis a mis en lumière le rôle fondamental de l’oreille dans le développement du langage parlé, mais aussi écrit. En effet, ce qui est écrit est la retranscription d’un mot entendu (= d’un son). 

 

Avant de parler puis d’écrire, l’enfant apprend d’abord par son oreille à décoder, analyser et interpréter le langage.

 

Exemple : un enfant dyslexique peut inverser des syllabes car auditivement, il interprète lo-vé au lieu de vé-lo. La méthode, en travaillant l’oreille et en stimulant ses capacités cognitives, lui permettra d’affiner sa perception des sons et des syllabes, de mieux les analyser et donc mieux les reproduire.

Le bilan complet d’écoute 

Ce bilan complet (1h30 = 90€) permet de mettre en évidence de possibles distorsions d’écoute, telles que : les difficultés d’analyse des sons (plus aigus ou plus graves), les difficultés de spatialisation des sons, les possibles distorsions auditives, l’hypersensibilité auditive, un trouble de latéralité auditive, etc… 

  

Il est facile de comprendre combien ces difficultés d’écoute vont avoir des conséquences sur les capacités d’apprentissage et de communication en général: 

 Difficultés de :

  • Perception des sons 

  • Compréhension 

  • Reproduction verbale (langage) 

  • Décodage (lecture) 

  • Restitution écrite (orthographe) 

  • Concentration et de mémorisation 

  • Communication

L’apport de notre méthode

La rééducation de l’écoute consiste à faire travailler les muscles de l’oreille afin de corriger les distorsions évaluées lors du bilan. Cette stimulation se fait à l’aide de musique de Mozart passant par un équipement électronique spécifique qui filtre les fréquences. L’enfant ou l'adolescent est relié à un casque en conduction aérienne et osseuse.

C’est donc une véritable gymnastique de l’oreille qui s’opère et qui apprend à l’oreille à s’ouvrir et écouter. 

 

La musique de Mozart a été choisie pour ses propriétés spécifiques uniques (harmoniques aigües, dynamique mélodique, …). Un enregistrement de la voix maternelle est aussi parfois utilisé au cours de la session selon les besoins. 

Tél  : 04 67 52 13 13

© 2017  Clé Montpellier par Osevents

 

Mentions Légales