Trouble affectifs, émotionnels, relationnels

" Celui qui écoute à gauche pense compliqué ! " A. Tomatis

Hypersensibilité ? À fleur de peau ? Difficultés à prendre du recul ? Tendance à tout prendre pour soi ? 

Et si l’oreille jouait un rôle clé ?


Chacun peut traverser à un moment de sa vie des difficultés pour gérer ses émotions, son comportement, ses relations.


Le rôle principal de l’oreille est d’analyser, d’interpréter et de comprendre ce qui se passe dans la relation à autrui et à soi-même. Elle peut ainsi être une fenêtre ouverte sur le monde ou une porte fermée !


Une situation émotionnelle mal gérée, un événement traumatisant peuvent conduire à un repli sur soi, empêchant la communication et entraînant de la souffrance, voire un « enfermement » ou de la violence. 

C’est ainsi qu’une oreille peut se « fermer » inconsciemment à certaines sonorités  faisant appel à un vécu ou une expérience difficiles. 


L’oreille conduit l’information sonore au cerveau et selon la manière dont elle décode, analyse et interprête, la compréhension change. Le cerveau via l’oreille peut alors déclencher un mécanisme de « fermeture » pour se protéger.
 

Et si l’oreille aidait à prendre du recul ?

« Celui qui écoute à gauche pense compliqué ! » disait A. Tomatis, signifiant par-là que la latéralité auditive (tout être droitier ou gaucher de la main écoute avec une seule oreille : les 2 oreilles entendent mais une seule se met à l’écoute) va aider ou non à la compréhension du message et surtout à la mise à distance de la sphère émotionnelle.


En effet, chaque oreille est en lien avec le cerveau opposé : l’oreille gauche en lien direct avec le cerveau droit (cerveau des émotions), et l’oreille droite en lien direct avec le cerveau gauche (cerveau du raisonnement).


Ainsi un « gaucher » d’oreille privilégiera la réception d’une information de manière plus affective, émotionnelle et analytique qu’un « droitier » d’oreille. La compréhension sera plus lente.
 

Un « droitier » d’oreille aura davantage tendance à synthétiser une information et à avoir une réponse plus rapide, mais parfois « réactive ».


La méthode d’écoute Tomatis agit sur la latéralité auditive et sur la transmission de l’information au niveau du cerveau droit ou gauche.


Une écoute dite « hypersensible » entraîne un comportement « à fleur de peau », colérique. La personne prend « tout pour elle » et sur elle.


La méthode agit sur la qualité d’écoute, la manière dont est gérée l’information et participe ainsi à la régulation des troubles de l’émotion relatifs à la dépression, à l’anxiété ou au stress.


Une thérapie sonore pour à la fois s’apaiser et retrouver de l’énergie.
 

Tél  : 04 67 52 13 13

© 2017  Clé Montpellier par Osevents

 

Mentions Légales